OST Orléanais

Forum rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit bureau du Capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Petit bureau du Capitaine   Sam 28 Déc - 15:14

Une toute petite pièce, dans le bâtiment qui accueillait les visiteurs et les futures recrues. Mais un endroit où le Capitaine pouvait recevoir n'importe quel civil venu lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Sam 28 Déc - 15:21

Elle précéda son visiteur, s'assura que le bureau était en ordre, et s'assit.

- Ainsi donc, vous êtes le nouveau Secrétaire d'État du duché? Je suis fort honorée que vous rendiez visite à notre Ost, et nul doute aussi que nos soldats seront touchés de votre venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Sam 28 Déc - 23:20

Arthur avait suivit le capitaine jusqu'a cette petite salle privée. Endroit idéale pour s'entretenir en toute sécurité.

Oui, en effet le domaine militaire et l'une de mes compétences, mais représentant le roy dans la province j'aimerai connaitre toutes les institutions locales. Cela va me permettre de rencontrer des personnes que je n'avais jamais vu, voir du monde essentiellement, connaitre les institutions ducales afin d'établir un bilan a la fin de mes travaux que vous aurez certainement l'occasion de feuilleté.

J'aimerai dans un premier temps connaitre votre fonctionnement et éventuellement voir la charte de l'ost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 5:20

Dans son bureau, elle avait beaucoup de documents, à portée de main. Elle se leva, et alla chercher le Code Militaire qu'elle posa devant le Secrétaire d'Etat:

- Voici notre Code militaire, que nous appelons entre nous la Bible des Soldats. Vous y trouverez tout ce qui régit notre Ost, mais bien entendu je suis à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 12:46

(vous n'avez pas mis le lien vers le code militaire ??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 12:54

(cliquez simplement sur Code Militaire, il apparaîtra dans toute sa splendeur  Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 13:25

(oui dans l'écriture en italique je n'avais pas vu par contre ça me dit : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 13:34

(je viens de vous ajouter dans le groupe "Bibliothèque", j'espère que vous y aurez accès. Sinon, je le copierai in extenso dans le Petit bureau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 21:43

(nn pas accés :/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Dim 29 Déc - 22:01

Elle eut un peu de mal à essayer de dérouler le parchemin, mais finalement, elle y arriva, et le plaça sur la table, afin que le nouveau Secrétaire puisse le lire:

Citation :
Citation :
L’Ost d’Orléans


L’Ost du duché d’Orléans se place au sein des armées royales des domaines royaux de sa majesté le Roy de France. Il a pour nom celui de « Faucons orléanais » et pour devise « l’Orléanais vaincra fidèle à son roy ».

De sa constitution

L’Ost d’Orléans est composé des soldats et des réservistes. Les recrues y sont admises une fois leur entraînement terminé et validé par l’État-Major.

De la mobilisation

Il existe trois niveaux de mobilisation de l’Ost définis comme tels :

Le repos : Tous les soldats se doivent d’attendre 18h afin de pouvoir vaquer a leurs occupations civiles.

L’alerte : Tous les soldats se doivent d’attendre 20h30 afin de pouvoir vaquer à leurs occupations civiles. L’Etat Major est dès lors dans l’obligation de communiquer sur la situation nécessitent le passage à ce niveau.

La mobilisation : tous les soldats se doivent d’attendre 20h30 avant de pouvoir vaquer à leurs occupations civiles. Les Grands Faucons se doivent dès lors de sonner le rassemblement. (envoie de missive à leurs soldats sur le forum de l’Ost) et l’Etat major est une nouvelle fois dans l’obligation de communiquer sur les événements.

Ces niveaux d’alertes sont applicables a tout ou parti de l’Ost et ce a tout moment.

De la transmission des ordres

La transmission des ordres se fait dans le sens hiérarchique du Capitaine Royal jusqu’au Faucon de seconde classe par l’intermédiaire des officiers et sous-officiers.
Tout Faucon doit obéir à son supérieur. En cas de doute sur un ordre, un Faucon est en droit d'aller demander une confirmation auprès d'un autre gradé de la ligne de commandement..
Par le présent code ou par ordre du Capitaine Royal, certains domaines sont laissés directement aux officiers et sous-officiers qui pourront dans ce cas donner des ordres de leur propre initiative.
Les ordres d'attaque de mairies ou de châteaux ne peuvent être transmis que par des officiers.

De la hiérarchie

Officiers

- Le Capitaine Royal (anciennement Le Lieutenant-Général)
Il est le chef militaire de l'armée d'Orléans, sous les ordres du Duc et de la Connétablie de france. Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat. Il coordonne les actions, met en place les projets destinés à l'amélioration et à l'évolution de l'Ost et veille à sa bonne organisation.
Le Capitaine Royal est un officier royal : il a pour rôle de transmettre les ordres du Haut-Conseil militaire de l'Ost royal et d’agréer les armées formées en Orléans
Le Capitaine Royal ne doit postuler à aucune responsabilité politique qu’elle soit Ducale ou locale.

Pendant 4 jours à compter de l'annonce officielle de la démission, les candidats se feront connaître. Le délai pourra être allongé par le Grand-Maître des Faucons.
Les postulants devront se porter candidat en envoyant par missive un texte actant explicitement de leur volonté de se porter candidat auquel sera joint un texte de présentation qui sera présenté à la caserne une fois l'élection ouverte. La missive sera adressée au Grand-Maître des Faucons ou par défaut à tout membre de l'Etat-Major.
Le destinataire de la candidature se devra de présenter la lettre à l'Etat-Major.
L'Etat-Major peut refuser après vote d'enregistrer des candidatures émanant de soldats n'ayant pas atteint le grade d'officier.
L'Etat-Major supprimera les passages du texte du candidat diffamant, insultant, usurpant des titres, fonctions ou décorations non reçues, ou ayant trait à un autre sujet que le candidat.
Les suppressions seront notifiées et justifiées auprès du candidat.
L'Etat-Major validera chacune des candidatures comme conformes aux règles exposées ci-dessus.

Une fois la phase de candidature close et toutes les candidatures validées ou invalidées, s'ouvrira la phase du vote.
La phase du vote dure 4 jours et pourra être allongée par le Grand-Maître des Faucons.
Le vote se fera de préférence à voix haute mais chacun aura la liberté de s'exprimer secrètement.

Une fois la phase du vote close, les deux candidats, ou plus en cas d'égalité, ayants obtenus le plus de voix seront départagés par vote à bras levé au sein de l'Etat-Major. Un candidat membre de l'Etat-Major ne pourra voter.
Le scrutin ne pourra durer plus de trois jours. Les non-votants seront considérés comme abstentionnaires.
En cas d'égalité, le Grand-Maître des Faucons départagera s'il n'est pas lui-même candidat, auquel cas sera pris en compte le vote de l'ensemble de la caserne. En cas de nouvelle égalité, le Capitaine Royal démissionnaire, non démis, départagera, et en dernier recourt le duc.

La nomination sera effective dès la clôture du vote ou le départage et annoncée officiellement à la caserne, à la Chambre des Elus, à la Chambre de la Noblesse et au peuple Orléannais.

Le Duc, avec accord du Gouverneur, peut mettre en place une procédure de destitution à l'encontre du Capitaine Royal.


- Le Grand-Maître des Faucons
Le Grand-Maître des Faucons seconde le Capitaine Royal et le supplée en cas d’absence. Il exerce de plus la vacance du pouvoir en cas de démission ou de destitution du Capitaine Royal. Il possède également le titre de Maîtres des Faucons d'Orléans.

- Les Maîtres des Faucons de l'Est et de l'Ouest
Les Maîtres des Faucons coordonnent les actions des deux fortins sous leur autorité et remplacent les Grands Faucons en cas d’absence de l’un d’entre eux.

- Les Grands Faucons patichon/blésois/giennois/montargeois/orléanais
Les Grands Faucons sont responsables de l’effectif d’une ville. Ils sont chargés de veiller à la présence des soldats sous leur responsabilité et sont habilités à leur donner des permissions. Ils peuvent proposer la rétrogradation ou la promotion d’un de leurs soldats à l’État-Major

Sous-officiers

- Les Premiers Faucons
Ils dirigent une lance et s’assurent de l’obéissance des soldats la composant. Ils doivent toujours avoir une lance de 5 personnes créée avec les soldats de leur lance. Ils sont chargés du recrutement dans leur ville.

- Les Premiers Faucons Adjoints (grade suspendu en 1460, réattribué en 1461)
Ils remplacent les premiers Faucons en cas d’absence de ceux-ci et les aident au recrutement.

Soldats du rang

- Les Faucons de première classe

- Les Faucons de deuxième classe

Des promotions

En cas de vacances d'un poste, ou d'exemplarité d'un soldat, le Capitaine Royal, suite à une étude de dossier par l'Etat Major peut promouvoir tout Faucon.
De même, une dégradation peut être annoncé par le Capitaine Royal


Postes liés à la logistique

- Le Connétable
Il est chargé de la logistique de la caserne. Il gère l’économie de la caserne et son armement. Par ailleurs il se charge de valider la formation des recrues. Il fait parti de la Chambre des Elus et est désigné par le Gouverneur. Toutefois il est possible au Connétable de donner sa démission motivée au Capitaine Royal et au Gouverneur. elle devra être accéptée par les deux afin d'être validée.

- L’Intendant
Il seconde le Connétable et le supplée en cas de vacance du poste ou lors des changements de conseil. Il est chargé de la continuité des tâches de gestion.
Il est nommé par le Capitaine royal après étude faite à l'Etat major.

- Le responsable du Corps Médical
Il a pour responsabilité de gérer les équipes médicales lors des interventions de l'Ost.
Il est nommé par le Capitaine royal après étude faite à l'Etat major.

De l’État-Major

L’État-Major est constitué de deux groupes distincts : l’État-Major restreint et l’État-Major élargi.

L’État-Major restreint est constitué de droit du Duc, du Capitaine Royal, du Grand Maître des Faucons, des deux Maîtres des Faucons et d'un représentant de la Noblesse Orléanaise.
L’État-Major élargi est constitué du connétable, de deux représentants de la Noblesse Orléanaise, du Maréchal de France, de l’Intendant, du Lieutenant de l'Arrière Ban et des responsables des différentes activités. Le Capitaine Royal peut y adjoindre n’importe quel officier de son choix après consultation de l’État-Major.

L’État-Major restreint a le droit de vote aux questions posées.
L’État-Major élargi et restreint ont droit de participer aux débats et d’ouvrir de nouvelles suggestions.

Les membres de l’État-Major restreint appartiennent à ce groupe du fait de leur grade et ne peuvent donc en être exclus que par dégradation.
Toutefois l’État-Major restreint peut lors d’un vote demander l’exclusion temporaire ou définitive de l’un de ses membres, à l’exception du Capitaine Royal qui possède de plus un droit de veto sur une telle décision. Cette décision devra être approuvée à la majorité absolue, c’est à dire à 50% plus une voix. De même, le Capitaine Royal peut exclure un membre de l’État-major élargi, de par sa possibilité de donner et reprendre les différentes responsabilités.

L’État-Major discute de la conduite de l’Ost d’Orléans, et ses membres peuvent transmettre les ordres qui y seront décidés aux soldats. Toutefois les membres de l’État-Major s’engagent à respecter le secret des débats et à ne révéler à quiconque leur contenu.
De plus, l’État-Major peut par vote empêcher le recrutement d’une personne lors de la présentation de la demande de celle-ci.

En cas d’égalité lors d’un scrutin, la voix du Capitaine Royal prévaudra.

Des cumuls

Afin d'assurer la bonne marche de l'Ost et des différentes composantes de la sécurité Ducale ou Royale, il a été décidé :

Que le Connétable ne peut cumuler avec toute autre fonction au sein de l'Ost durant son mandat. Un intérimaire sera alors nommé pour le remplacer le cas échéant;
Qu'il est impossible de cumuler les postes de : responsable d'Arrière Ban et/ou responsable du Corps Médical et/ou Intendant;
Qu'il est impossible d'appartenir à l'Ost et à un Ordre Royal;
Qu'il est impossible d'appartenir à l'Ost et à une Compagnie Franche ou Nobiliaire;
Qu'il est impossible de faire parti du service actif de l'Ost et de la Prévôté. Il est autorisé cependant qu'un membre de l'Arrière Ban soit membre actif de la Prévôté et inversement.


Citation :
Citation :
Des Premiers Faucons
Le fondement de l’armée est ses lances menées par le Premier Faucon. Chaque Lance portera le nom de son Premier Faucon.
Le Premier Faucon devra maintenir constamment créée une lance (ou groupe d’armes) de 5 à 8 personnes et veillera à ce que ses hommes y soient en permanence.
Tout soldat qui quitterait accidentellement la lance devra y rentrer dès qu’il pourra. Les soldats pourront quitter le groupe pour prendre un emploi de maréchal ou pour voyager dans le duché après avoir reçu une autorisation. Ils devront dans tous les cas avertir leur Premier Faucon.
En cas de voyage, le soldat pourra rejoindre la lance d’un autre fortin.

Si le Premier Faucon pour les mêmes raisons doit partir de la lance, il laissera à son Premier Faucon Adjoint le soin de créer un groupe. À son retour, le groupe sera reformé sous son commandement.

Le Premier Faucon est le maître de sa lance. Il peut en exclure un soldat avec l’autorisation du Capitaine Royal et doit chercher à compléter son groupe en recrutant dans son village. Il est donc également chargé de la propagande.

Les transferts de soldats entre lances sont laissés à la liberté des Premiers Faucons en fonction des circonstances comme le déplacement d’un soldat d’une ville à une autre.

Les officiers créeront une lance ou viendront compléter les lances non remplies.

Des recrues

Pour atteindre le stade de recrue, l’aspirant soldat devra se présenter à la caserne, envoyer une lettre de motivation (IG) à un officier de l’ost et prêter serment.
À ce moment, l’Etat-major décidera de l'accepter ou non en tant que recrue.

La recrue se doit de se présenter à la formation et d’obéir à son formateur.
Le formateur est désigné par le Capitaine Royal, et à toute latitude pour former les recrues.

La non-obéissance à son formateur, ou tout autre comportement jugé contraire à la morale de l’armée, ainsi qu’une absence prolongée à sa formation sans motivation peut entraîner la perte du statut de recrue.

Une fois que la formation est jugée terminée par le formateur, la recrue devra se soumettre à un dernier test consistant en une série de trois questions posées par le capitaine royal ou en son absence par tout officier autre que le formateur. Celui-ci validera la formation de la recrue.

À ce moment la recrue deviendra un soldat à part entière de l’Ost d’Orléans et sera incorporée à un fortin et à une lance qu'il devra intégrer IG. Il devra de plus choisir une arme (infanterie, archerie ou corps médical)


De la noblesse
La noblesse a vocation à défendre le duché par les armes et ne pourra s'avilir dans des grades inférieurs, peu digne de leur honneur
Ainsi la noblesse d'Orléans comptera dans les effectifs de l'Ost suivant leur promesse d'auxilium faite durant leur allégeance.
La Noblesse formera le corps de la cavalerie qui ne pourra être composé que de noble possédant fief.
La cavalerie est directement sous les ordres du Capitaine Royal.
En cas de besoin l'Etat-major pourra mettre les nobles composants la cavalerie au service d'officiers ou au contraire leur donner le commandement d'une troupe.


De la Garde Ducale
Aux ordres du Duc d'Orléans la Garde Ducale est historiquement la troupe d'Elite de l'Ost.
Elle protège et veille sur le Duc ainsi que sur les représentants du peuple et des institutions politiques Orléanaises dans leurs déplacements officiels.
Elle sera également mise à contribution afin d'assurer la sécurité lors d'évènements officiels tels le couronnement d'un nouveau Duc, une visite officielle ou toute autre cérémonie nécessitant la présence de la Garde.

De l'Arrière-Ban (organe dissout en 1460)

L'Arrière-Ban était constitué d'orléanais volontaires, communément appelés réservistes, pour des missions de protection intérieure ou de soutien à l'Ost d'Orléans.
Le recrutement se faisait de la même manière que pour l’Ost, seule la formation diffèrait par une orientation plus tournée vers l’Arrière-Ban et les missions que celui-ci pourrait avoir à effectuer.
Les soldats de l’Arrière-Ban se devaient de venir prendre connaissance de leurs ordres tous les jours.

Les grades de l’Arrière-Ban étaient ceux de Premier Faucon Adjoint et de Premier Faucon.
Le responsable de l’Arrière-Ban portait le grade de Grand Faucon dans le cadre de ses fonctions.
Afin de ne pas les confondre avec les membres de l'Ost l'Arrière Ban voyait ses insignes arborer une bordure rouge

Le responsable de l’Arrière-Ban était chargé de veiller à la présence de ses hommes, de leur obéissance aux ordres donnés.
Le responsable de l’Arrière-ban était nommé et révoqué par le Capitaine Royal.

Les grades de l'Ost et de l'Arrière-Ban étaient indépendants. En cas de passage de l’un à l’autre, le grade pouvait ne pas être reconduit.

Le passage de l’Ost à l’Arrière-Ban se faisait sans autres formalités qu'une demande au Capitaine Royal.
Le passage de l’Arrière-Ban à l’Ost devait se faire avec un complément de formation militaire.

Suspendu à partir de 1460, l'Arrière-Ban céda la place à un corps de Faucons Vétérans.

Du corps des Vétérans

Cette unité particulièrement aguerrie a pour vocation de rassembler les soldats d'expérience : officiers après leur temps de Capitaine Royal, chefs d'armée, anciens Faucons de retour dans l'Ost après y avoir longtemps servi etc.

Le corps des vétérans se compose de deux grades :
- Officier vétéran : Très disponible, il est affecté à l'Etat-Major de l'Ost Orléanais et participe aux décisions. Il peut exercer des responsabilités de commandement ou de formation. L'officier vétéran se situe dans la hiérarchie entre le Grand Faucon et le Maître de Front.
- Faucon Vétéran : Il reste affecté au Fortin de sa ville et constitue un relais précieux aux officiers et sous-officiers de par son expérience. Le Faucon vétéran se situe hiérarchiquement entre le Faucon de 1ère classe et le Premier Faucon adjoint.

En cas de besoin, une unité exclusivement constituée de Vétérans peut être constituée.
Les membres du corps des Vétérans, selon leur disponibilité et les besoins de l'Ost, peuvent exceptionnellement glisser d'un de ces grades à l'autre, sur simple décision du Capitaine Royal.

Des récompenses

En cas d’actions méritoires, les soldats peuvent se voir attribuer des récompenses sous formes de médailles. L’Ost d’Orléans possède une médaille militaire dotée de 3 rangs : la médaille de bronze, d'argent et d'or. Un soldat méritant se verra d’abord attribuer la médaille de bronze, puis pour d’autres actes la médaille d'argent et enfin la médaille d’or.

Les participations à des opérations militaires pourront être récompensées si l’État-Major le décide par des médailles commémoratives.

L’État-major peut aussi décerner la médaille du mérite des Faucons d'Orléans quand il le désire.


De la Cour Martiale

La Cour Martiale est composée de l’État-Major restreint et est la seule à pouvoir juger un militaire dans le cadre de ses fonctions. Le Grand-Maître des Faucons en est le président.

Le Premier Faucon est autorisé à donner un avertissement à un membre de sa lance après en avoir référer à son Grand Faucon. Le Grand Faucon peut infliger un blâme à l'un des soldats de son fortin après en avoir référé au Maître Faucon.

L'avertissement :
• Langage vulgaire ou grossier
• Tutoiement envers un supérieur
• Bannière non autorisée ou fantaisiste
• Non réponse à convocation
• Ordre mal exécuté

Le blâme :
• Toutes les fautes ayant déjà donné lieu à un avertissement si récidive.
• Ordre très mal exécuté
• Rapport mensonger
• Complicité de faute militaire
• Comportement nuisant à l'image de l'armée

La prison RP :
• Récidive après un blâme
• Refus d'obéissance en temps de paix
• Désertion en temps de paix
• Évasion de prison
• Indiscipline notoire
• Appel à la contestation en groupe
• Usurpation de grade, d'identité, de décorations.

L'amende IG :
• Détournement de marchandises ou armement militaire
• Corruption avec les civils.

La prison IG :
• Destruction volontaire de matériel militaire
• Rébellion, complot, sédition.
• Insultes graves envers un supérieur
• Espionnage
• Trahison
• Désertion en temps de guerre


La Cour peut également demander le renvoi du soldat.
Lors de son passage devant la Cour Martiale, le soldat peut se faire aider par son Premier Faucon. Un Maître Faucon tiendra alors le rôle de procureur. Cependant le Capitaine Royal peut choisir un autre procureur en cas de liens familiaux, de vassalité, d'amitié ou d'inimitié fort notoires entre le procureur et l'accusé.

L’accusé qui se voit renvoyé dans le cadre de faits ayant entraîné des préjudices à des civils se verra ensuite traduit devant la Cour de Justice du duché. Il ne pourra cependant pas subir deux peines (militaires et civiles) pour les même faits, sauf si la peine militaire rendue est le simple renvoi.

Citation :
Citation :
De la Garde Ducale
Rôle de la Garde Ducale:
Aux ordres du Duc d'Orléans la Garde Ducale est historiquement la troupe d'Elite de l'Ost.
Elle protège et veille sur le Duc ainsi que sur les représentants du peuple et des institutions politiques Orléanaises dans leurs déplacements officiels.
Elle sera également mise à contribution afin d'assurer la sécurité lors d'évènements officiels tels le couronnement d'un nouveau Duc, une visite officielle ou toute autre cérémonie nécessitant la présence de la Garde.
Le Capitaine de la Garde tient ses ordres du Duc et veille à l'organisation de la Garde.

Composition:
La Garde Ducale est composée de 6 Gardes et d'un Capitaine de la Garde. Ses membres sont choisis parmi les rangs de la noblesse orléanaise et parmi les rangs des faucons de l'Ost Orléanais. La Garde devra comprendre au moins deux membres de chaque.

Pour pouvoir faire parti de la Garde Ducale, les candidats doivent avoir une force minimum de 101 et posséder épée et bouclier.
Les noms des Gardes Ducaux provenant des rangs des Faucons sont proposés, par le Capitaine Royal, au Duc après consultation de l'Etat-Major des faucons.
Les noms des Gardes Ducaux provenant de la Noblesse sont proposés, par le Chancelier, au Duc après consultation de la Chambre de la Noblesse Orléanaise.
Le Capitaine de la Garde est directement choisi par le Duc parmi les noms des Gardes proposés.

Durée de charge de Garde Ducale
Les membres de la Garde Ducale assurent leur charge pour une durée indéterminée, jusqu'à ce qu'il faillissent à leur mission. Ils peuvent être révoqué de leur fonction par le Duc.

Les conditions amenant le Duc au limogeage peuvent être les suivantes:
- Être condamné judiciairement, être frappé d'anathème ou d'hérésie.
- Désobéir aux ordres du Duc.
- Montrer publiquement son désaccord à l'encontre d'une des institutions Orléanaise.
- En cas d'indisponibilité trop longue, suite à une retraite ou une blessure.
- Faillir à sa mission

Les raisons suivantes entrainent automatiquement la révocation du soldat de la garde ducale:
- Perdre le statut de Noble.
- Démissionner ou être renvoyé de l'Ost.

Les gardes peuvent soumettre directement leur démission au Duc qui peut se réserver le droit de la refuser.


Ce passage remplace en lieu et place l'ancien chapitre sur le Garde Ducale.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mar 31 Déc - 0:36

Arthur lit attentivement, le domaine militaire était sa meilleure compétence.

Bien, depuis quand a t-elle été retravaillée ? C'est une simple question ne vous inquiétez pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Ven 3 Jan - 12:14

- Vous savez, la bible se retravaille en permanence, pourrais-je dire.
C'est l'occasion qui fait le larron. Chacun apporte sa pierre à l'édifice, lorsque de nouvelles idées viennent, ou lorsque certaines circonstances nous amènent à penser que ce serait mieux différemment...
C'est ce qui s'est passé en particulier pour la Garde Ducale, ou pour la création des postes de Vétérans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_Pendragon

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 24/09/2013

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 6 Jan - 9:44

d'accord et le conseil valide a chaque mise a jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin
veteran
veteran
avatar

Féminin Nombre de messages : 4989
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
252/255  (252/255)
Armement: épée, bouclier, baton

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 6 Jan - 16:29

Les mises à jour sont validées par sa Grâce le Duc.
Mais vous savez, elles sont relativement peu nombreuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavesaintange

avatar

Masculin Nombre de messages : 3041
Localisation RR : Patay
Date d'inscription : 22/07/2012

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: La larme des anges.

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 9 Mai - 15:56

Saint-Ange fit aménager son petit bureau d'entrée pour recevoir Jean-Luc et l'état Major. Il fit confectionner tout un tas de boissons et de victuailles. Quand ils furent arrivés le Capitaine-Maréchal commença.

Bien, bonjour à tous, nous sommes ici pour confronter Jean-Luc aux questions de l'Etat-Major qui s'inquiète de vos motivations pour revenir ici. Nous allons donc tirer les choses au clair. Je laisse mes officiers poser les questions qu'ils souhaitent à la recrue et j'en poserai moi mesme après, afin que nous rendions nostre verdict ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanluc_de_montluc
Recrue
Recrue
avatar

Nombre de messages : 350
Localisation RR : Patay
Date d'inscription : 27/04/2013

Feuille des RR
Force:
65/255  (65/255)
Charisme:
11/255  (11/255)
Armement: Zépée qui tranche le vent

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 9 Mai - 19:04

Jean-Luc entra dans la pièce, face à lui, il y avait l'ensemble des membres de l'état-major. ça avait tout l'air d'une cours martiale, ça... Digne mais non moins inquiet de la façon dont il allait être mangé, il s'installa face à l'assemblée martiale. Tous les regards étaient sur lui; c'était vraiment angoissant. Il ne s'était jamais retrouvé dans une telle situation.
Le capitaine fit sa petite présentation. On s'inquiétait de sa motivation, pourtant, il l'était! Il inspira profondément afin de trouver un peu de calme au fond de lui. Après un instant, il était près à répondre aux questions.


Bonjour à tous et à toutes... Je suis prêt à répondre à vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymont
Maitre des Faucons du Front Est
Maitre des Faucons du Front Est
avatar

Nombre de messages : 1079
Localisation RR : Gien
Date d'inscription : 18/02/2014

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
100/255  (100/255)
Armement: épée+bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 9 Mai - 19:43

Raymont entra en seconde après le Capitaine, épée à la ceinture et en tenue de combat. L'uniforme de parade ne trouvait décidément jamais grâce à ses yeux, tout au plus aimait il se trimballer en tenue de cuir légère lorsque le danger était lointain. Les autres officiers ne tardèrent pas. Et de la bouffe sur la table. Le capitaine restait le capitaine.

Jeanluc entra peu après et s'assit fasse à eux. Octaves exposa succinctement la situation et Raymont se leva immédiatement après.


Je n'étais encore qu'un troufion de seconde classe lorsque vous avez disparu des couloirs de la caserne Jeanluc. Et sans piper mot. Lorsque j'ai été nommé Connétable, votre nom trainait encore dans les archives des soldats et pourtant, de mémoire, cela fait des lunes que je ne vous avais pas vu pointer comme tout bon soldat se doit de le faire. Je crois même que votre départ à la poudre d'escampette est antérieur à celui d'autres braves ayant bien servi le Duché et dont je me souviens.

Vous êtes partie comme un voleur Jeanluc de Montluc. Vous pensez vraiment que moi, Raymont, Connétable d'Orléans, vais accepter un voleur dans nos rangs? C'est à vous de me prouver que j'ai tort.

Premièrement, pourquoi êtes vous partie? Dégoût de l'institution? Opportunité? Lassitude? Je veux la vérité à ce sujet, même si elle est dure à entendre.

Secondement, vous m'avez rapporté avoir porté les armes avec nos armées en Franche-Comté. Combien de Franc Comtois avez vous tués? Avez vous combattus réellement ou bien servi de garde de dépôt? Ne soyez pas révolté, les gardes sont importants, mais cela éclaircirait le contexte de vos aventures.

Vos aventures justement, où vous ont elles menées? Auriez vous l’honnêteté de nous parler des gens que vous avez rencontrés lors de ce voyage? Et je ne veux pas savoir si vous avez couru la gueuse au cul bien rebondie, mais avec quels compagnons vous avez vadrouiller, et pourquoi. Ou pour qui?

Dernièrement, je veux que vous m'exposiez le gain que j'aurai à avoir à autoriser votre réintégration. Et épargnez moi les évidences telles "qu'une lame de plus". Admettons que votre coeur soit pur comme celui d'un petit ange blondinet, qu'est ce qui me prouve que vous ne fouterez pas le camp de nouveau?


Raymont se rassit et laissa JeanLuc s'expliquer.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchal.
Capitaine Royal
Capitaine Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 25
Localisation RR : Montargis
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
116/255  (116/255)
Armement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 9 Mai - 20:25

Marchal prit place à côté de ses frères d'armes, il portait une des tenues d'apparat de l'Ost aux couleurs du Duché et son épée accrochée à la ceinture. En effet, porter l'arc en toute circonstance n'était pas aussi pratique.

Marchal écouta attentivement le Capitaine Octave et le Grand Faucon de Gien Raymont. Il était totalement en accord avec les questionnements de Raymont, après sa prise de parole, Marchal prit la main.


JeanLuc, je ne vous connais que de nom et par les missives que vous nous avez envoyé. Je sais que l'on peut faire des erreurs dans une carrière militaire, mais nous devons être certain de la bienveillance de vos intentions actuelles.
En effet, nous traversons des périodes difficiles et, pour être franc avec vous, l'idée même d'accueillir des taupes en notre sein ne m'enchante pas du tout. De ce fait, nous voulons tous comprendre votre cheminement et être certain que vous ne nous cachez pas de zones d'ombre.

Raymont vous ayant déjà posé pas mal de question, je n'en rajouterai qu'une : qui sont les personnes qui vous accompagnent actuellement ?


Marchal n'avait même pas pris la peine de se lever. Il conclut donc son intervention par un simple : Je rends la parole.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimbert
Maitre des Faucons du Front Ouest
Maitre des Faucons du Front Ouest
avatar

Masculin Nombre de messages : 344
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 30/12/2012

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
85/255  (85/255)
Armement: Epée, Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Lun 9 Mai - 22:56

Le Blond prit la parole dans la foulée, sans se lever, restant de marbre.

Si vous êtes toujours sur Patay je serais amené à vous avoir sous mes ordres. Les soldats volages ne m'intéressent guère.

Il le toisa des pieds à la tête

Vous êtes parti sans donner de nouvelles. J'ose espérer que les excuses données sont valables. Pour avoir été dans la même situation que vous par le passé je vous propose d'être mangé à la même sauce. J'exige un document officiel de la personne qui vous avait sous son commandement attestant la véracité de vos dires

Il marqua une pause

Si tant est qu'après présentation de ce document l'on vous réintègre. Sachez que vous serez mis à l'épreuve afin de contrôler que vous aillez su changer en mieux

Il contrôla quelques documents devant lui. Et planta son regard dans celui de Jean Luc

Pourquoi voyagez vous avec des repris de justice ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asamco
Grand Maitre des Faucons
Grand Maitre des Faucons
avatar

Nombre de messages : 1004
Localisation RR : Gien
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
140/255  (140/255)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mar 10 Mai - 0:37

Asamco restait debout contre le mur, une chopine de gienlain dans la main. Son esprit vagabondait entre plusieurs sujets. Le cas de Jeanluc, les questions posés par ses collègues, les angevins, les affaires du duché... Trop de choses le préoccupaient. Néanmoins, il écoutait avec attention la discussion en cours et se contentait de rester silencieux, avalant quelques gorgés de bière pour unique son. Ceux qui le connaissaient bien le savaient, il avait l'habitude de boire. Il avait toujours eu un penchant pour la bière. Il savait se retenir dès que le besoin s'en faisait sentir, mais ne pouvait résister à la tentation dès le retour du calme. Il avait tout de même réussi à faire bien des progrès sur sa consommation depuis qu'il était chef d'armée, il était plus raisonnable que dans son jeune temps.

Il regardait Jeanluc avec attention. Il n'avait rien à rajouter à ce que ses frères d'armes avaient déjà demandé. Au final, Jeanluc lui rappelait un peu lui-même quelques années auparavant. Un départ sans prévenir n'était jamais une sage décision, mais son retour à la caserne démontrait qu'il était prêt à reprendre les responsabilités qu'il avait délaissées. Pour Asamco, la tache noire n'était pas pour autant la désertion, mais plutôt le risque que sa réintégration présentait. Il savait que les personnes partant pour l'aventure étaient parmi les cibles préférées des groupes qui souhaitaient infiltrer les organismes militaires ou politiques. Ces groupes vendaient de faux espoirs d'aventures en échange d'une vie misérable, de paranoïa et d'une mort qui survenait habituellement peu après.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanluc_de_montluc
Recrue
Recrue
avatar

Nombre de messages : 350
Localisation RR : Patay
Date d'inscription : 27/04/2013

Feuille des RR
Force:
65/255  (65/255)
Charisme:
11/255  (11/255)
Armement: Zépée qui tranche le vent

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mar 10 Mai - 19:58

Les questions fusaient de partout, Jean-Luc ne savait où donner de la tête. Il se serait trouvé devant la cours martiale ou devant l'inquisition que ça lui aurait fait le même effet. Debout, face à l'assemblée, il pensait qu'il aurait du mal à répondre à toutes ces questions et puis il se dit qu'il suffirait de répondre et de parler avec son cœur.

M'enfin... Bon.. Par où commencer.

Il commença par s'adresser au connétable et tour à tour au Maître de l'est et de l'Ouest en fonction des sujets qui semblaient le plus les intéressé.

Déjà, pour la petite histoire, lorsque je suis parti, j'étais toujours faucons de seconde classe, tout comme vous l'étiez à l'époque. Il y avait eu durant la dernière période avant que je ne parte, quelques altercations entre Messire Godeffroy et les autres membres de l'ost. Je ne me souviens plus sur quoi portait la querelle mais j'avais été marqué par l'acharnement qu'il avait subit. Me semble que j'avais pris sa défense à l'époque. La situation n'avait pas été très agréable. En plus, j'avoue que je commençait à m'ennuyer un peu, j'avais besoin d'actions et d'aventure. Je mourrais de partir sur les chemins et d'aller combattre aux quatre coins du royaume. J'ai commencé à passé de moins en moins souvent à la caserne pour finir par ne plus passer du tout. Voilà pourquoi et comment, j'étais parti à l'époque, un peu comme ça, sans trop prêter d'attention aux conséquences.

Concernant mon implication dans la guerre contre l'empire, en y réfléchissant bien, j'avoue qu'elle n'a pas été des plus valeureuses. J'ai rapidement quitté l'armée de Namaycush pour aller rejoindre celle de Lexhor. J'étais allé rejoindre Nanozevich, Kalderah, et Manasses qui arrivaient au même moment. Il y a eu quelques combats, j'ai peut-être eu un ou deux Franc-comtois. Ça commence à dater, je ne pourrais le dire précisément. Ça, c'était avant d'oublier de suivre et de rester sur place à Vesoul si je me souviens bien. J'ai tenté de rattraper les armées vers Dole et c'est là que je me suis fait poutré dans les règles de l'art. J'ai pris 45 jours en territoire ennemi... C'est là que j'ai rencontré Automne qui était blessée aussi.

A l'issue de la guerre, nous avons fait un petit tour en Empire avec Manasses et Automne avec qui j'avais bien sympathisé. Ce sont les compagnons avec qui j'ai voyagé tout le long de notre périple qui nous a emmené en Franche Comté, en Lorraine, en Mainz et dans le Wüttenberg ou un nom de ce genre. Nous nous sommes parfois perdu et nous sommes allé jusqu'à Frankfurt comme ils disent là haut. Nous sommes ensuite rentré. J'avoue être assez fier d'avoir voyagé aussi loin.

Nous sommes restés en contact avec mes compagnons de route et juste avant l'alerte donné par Hecat qui demandait aux volontaires de se rendre à Orléans, j'étais allé rendre visite à Manasses qui réside à Gien. Suite à l'alerte donc, Il y a Karandras, un ami d'Automne qui s'est joint à notre groupe pour monter sur la capitale et se préparer à affronter les Angevins.


Avant de finir, Il s'adressa au Maitre Raimbert.

Maitre, je vais écrire à son altesse Lexhor afin qu'il vous envoie le justificatif que vous demandez... Il n'est plus en Orléanais, j'espère qu'il recevra mon pigeon et vous le votre...

Jean-Luc pensait avoir assez parlé, il fallait conclure. La gorge un peu sèche, la voix un peu serrée, il termina donc.

J'espère que mes réponses vous auront satisfaits. Il y a peu, j'ai été un temps tribun à Patay sous la municipalité de Cindelle. J'ai appris qu'elle était morte il y a peu, j'en suis très attristé. C'est à cette période que je me suis posé la question de ce que je voulais vraiment faire et je me suis alors rappelé les bons moments à la caserne et que j'étais fait pour les armes et l'aventure plutôt que pour la vie aux champs ou bien même la politique. Même si je peux être parfois un peu farfelu, j'ai l'âme d'un soldat et j'aime mon duché. Et quelle meilleur façon que de défendre mon duché et ceux que j'aime, que de rentrer dans l'ost. J'ai donc décidé de repointer le bout de mon nez. J'avoue que je m'attendais à un tout autre accueil mais je peux bien comprendre votre méfiance. J'espère pourvoir un jour retrouver votre confiance et vous prouver quel faucon vaillant, sérieux et courageux je peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavesaintange

avatar

Masculin Nombre de messages : 3041
Localisation RR : Patay
Date d'inscription : 22/07/2012

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)
Armement: La larme des anges.

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mar 10 Mai - 22:04

Le Capitaine écouta avec attention la potentielle recrue. Pour sûr, il était un peu attristé de l'accueil qui lui était fait, mais la caserne ne pouvait prendre le risque d'héberger un malandrin ou une taupe en ses murs. Buvant tranquillement un verre de vin, il écoutait avec attention, plongeant ses émeraudes dans les yeux de Jean-Luc qui luttait pour sauver sa peau et faire valoir sa bonne foi. Octave ne demandait qu'à le croire mais il restait sceptique quand même, à qui pouvait on prêter confiance de nos jours ? C'est d'une voix calme mais néanmoins ferme qu'il s'exprima.

Bien... J'ai pour ma part entendu vos réponses. D'autres questions avant que nous retournions délibérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchal.
Capitaine Royal
Capitaine Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 25
Localisation RR : Montargis
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
116/255  (116/255)
Armement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mer 11 Mai - 18:22

Marchal avait attendu les explications de JeanLuc et la fin de l'intervention du Capitaine, puis il reprit la parole.

JeanLuc, merci pour vos explications. Mais de mon point de vue, vous avez éludé un point important. Connaissez-vous le passé de repris de justices de vos compagnons actuels ? Il me semble que le Maitre des Faucons du Front Ouest avait posé cette question.

Marchal ouvrit grand ses oreilles pour entendre la réponse de JeanLuc.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanluc_de_montluc
Recrue
Recrue
avatar

Nombre de messages : 350
Localisation RR : Patay
Date d'inscription : 27/04/2013

Feuille des RR
Force:
65/255  (65/255)
Charisme:
11/255  (11/255)
Armement: Zépée qui tranche le vent

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mer 11 Mai - 21:42

Jean-Luc haussa les épaules.

Et bien non, Maître Marchal, je n'avais pas connaissance de ce détail du passé de mes compagnons. Je sais que Manasses a quelques petits soucis avec un procès pour ses impôts mais je n'en sais pas vraiment plus. Je suis surpris d'apprendre que certains de mes compagnons puissent avoir un casier judiciaire.

Il marqua une pause et réfléchit un instant à ses compagnons. Non, il ne voyait pas ce qu'ils auraient pu ben faire de terrible.

S'ils devaient en avoir, je serai surpris qu'ils puissent avoir commis des actes bien répréhensibles. Et si je devais me porter garant pour eux, je le ferais. Il y a peu de gens que je peux appeler mes amis et en tout cas, Manasses et Automne le sont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchal.
Capitaine Royal
Capitaine Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 25
Localisation RR : Montargis
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille des RR
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
116/255  (116/255)
Armement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   Mer 18 Mai - 20:08

Marchal écouta sans broncher et se retourna vers Raimbert.

Très bien merci Jean-Luc. Nous verrons tout à l'heure ensemble de quoi ils ont été accusés je pense Maître Raimbert.

Je n'ai plus rien à ajouter.


Puis il se tourna vers le Capitaine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit bureau du Capitaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit bureau du Capitaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit bureau du Capitaine
» Le bureau de la redaction
» Capitaine de Frégate Edouard "Eddy" Wilson
» Petit capitaine deviendra général
» Ho hé, Ho hé Capitaine abandonné !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OST Orléanais :: Halle des arrivants :: Accueil général-
Sauter vers: